AUTEURS



Recommandations aux auteurs

Toute proposition d’article sera présentée en version électronique sous word, adressée à la rédaction de la revue par pièce jointe à un courriel. Ne pas dépasser 50 000 signes, espaces et notes compris. Elle doit être accompagnée de deux résumés, l'un en français et l'autre en anglais, ainsi que de cinq mots-clés qui permettront le classement de l’article (date, lieu, sujet...).

Le texte sera rédigé en Times New Roman 12, avec des interlignes de 1,5, sans espace supplémentaire entre les paragraphes.

L’emploi des lettres capitales sera réservé aux initiales des noms propres. Les petites capitales seront utilisées pour les siècles, composés en chiffres romains, ainsi que pour les noms des auteurs cités dans les notes.

Les notes, appelées dans le texte par une numérotation automatique recommençant à chaque page, apparaîtront en bas de page. Les références seront rédigées conformément aux normes suivantes :
pour un ouvrage : Bouchard (Marcel), L’Académie de Dijon et le premier discours de Rousseau, Paris, Les Belles Lettres, 1950.
pour un article : Drouot (Henri), « Écumeurs de banlieue au temps de la Ligue : le capitaine L’Épine », Annales de Bourgogne, t. 15, 1943, p. 137-139.
Lorsqu'une référence est répétée, on procédera ainsi : Bouchard, op. cit.

Si des sigles sont utilisés, il conviendra de les développer à la première occurrence, comme suit : Archives départementales de la Côte-d’Or [ADCO].

Les illustrations devront être de bonne qualité et se présenter sous forme de fichiers numériques. Elles seront accompagnées des légendes afférentes. Elles doivent être libres de droit ou leur reproduction doit être autorisée.

La correction des épreuves est assurée par la Rédaction. Un jeu d’épreuves est envoyé aux auteurs qui sont invités à indiquer les fautes typographiques. Les modifications de texte ne sont admises qu’en cas d’impérieuse nécessité, et seulement pour la correction de ces fautes. Aucun ajout de texte ni de notes ne pourra être fait à cette occasion.

Les auteurs reçoivent gracieusement un exemplaire de la revue et dix exemplaires de l’article tirés à part. Ils ont la faculté d’en faire imprimer un plus grand nombre à leurs frais : ils en avertiront la Rédaction lors de la remise des épreuves.

La Société des Annales de Bourgogne se réserve l’exclusivité des droits de reproduction des articles publiés dans ses publications en toutes langues et dans tous les pays, pour toute durée de la protection littéraire, par tout procédé graphique, mécanique, magnétique, électromagnétique, optique.


Les opinions exprimées dans les travaux publiés engagent la seule responsabilité de leurs auteurs.